Skip navigation

FR | NL

Observer des perturbations

Un observateur attentif remarquera immédiatement les zones pathogènes dans la nature ou dans son environnement. Une haie de sapins qui ne pousse pas bien à certains endroits se trouve certainement par endroits sur une zone géo pathogène. Souvent il s'agit d'une faille d'eau. Les animaux également repèrent facilement les zones perturbatrices et les éviteront spontanément et instinctivement.

Si vous avez un chien et que votre habitat est situé dans une zone de perturbations, vous pourrez facilement remarquer que l'animal souffre des champs perturbateurs présents : l'animal aura un comportement nerveux et n’inspirant aucune confiance, aboiera continuellement...
Une fois l'habitat assaini, le comportement du chien changera immédiatement.

Des plantes d'intérieur, telles que l'hortensia ou le gardénia sont également fort sensibles aux effets émanant des champs perturbateurs

Voici une liste non exhaustive des effets constatés

Chez les animaux:
Les oiseaux: le canari ou le rossignol ne chantent pas
Les chiens: vous suivent partout dans la maison ou aboient constamment
Lapin
Le perroquet
Les fourmis (invasion de fourmis) (voir livre : mieren wijzen de weg)
Chez les enfants::
Des pleurs anormaux la nuit et des difficultés pour s'endormir
Hépatite, constamment des otites
Verrues, pipi au lit, cauchemars
Constamment bouger dans le lit (l'enfant s'éloigne du champ perturbateur)
Problèmes de concentration (étudier)
Chez les adultes:
Ronfler
Se réveiller la nuit entre 3h et 5h
Etre fatigué en se levant
Avoir la peau sèche
Avoir constamment des mains moites
Avoir constamment des pieds froids
Les problèmes sexuels ...
Chez les plantes:
Des arbres qui poussent de travers jusqu'à 360º
Des arbres avec protubérances
Des haies de sapins avec des trous par endroits
Des buissons ou des arbres qui ne veulent pas grandir
Dechéssement des sapins dans des haies
Plantes attaquées par des parasites (suite à un mauvais système d'immunité)
 
photos »»»